Bolivie 2016

Les trois écoles boliviennes auxquelles nous sommes venus en aide se situent dans les Yungas, chacune dans différentes communautés près de la ville d’Irupana : Barbecho, Colipampa et Huayrapata. Les bénévoles ont passé une semaine dans les trois écoles rurales, ce qui leur ont permis de rendre visite aux enfants des trois écoles et de leur remettre le matériel en main propre.

Les fournitures scolaires et le matériel de construction ont été achetés à La Paz, capitale bolivienne.

OÙ S'EST PASSÉE L'ACTION ?

COMMENT ?

Pour rendre possible ce projet, trois membres de l’Association se sont rendus sur le terrain. Ils ont acheté le matériel nécessaire sur place et se sont assurés de la bonne arrivée du matériel ainsi que de la bonne utilisation de celui-ci.

L’aide que nous avons apportée est principalement matérielle : des chaises et tables de bureau, des sacs à dos contenant le nécessaire pour chaque enfant, un tableau à craie pour chaque école ainsi que des instruments de musique et des ballons de sport.

En plus du matériel scolaire fourni, nous avons aussi apporté du matériel de construction pour l’école de Barbecho afin qu’une salle puisse être construite pour le maître. La construction a été réalisée par les parents d’élèves et les personnes de la communauté de Barbecho, qui sont pour la plupart agriculteurs et aussi maçons.

Lors de la première rencontre avec les enfants, nous leur avons demandé de faire un dessin en lien avec leur région des Yungas. Certains ont dessiné des plantations de coca, leur famille ou encore les animaux de la région. Les enfants étaient très curieux de recevoir de tels visiteurs venus de France “juste pour eux”.

La mairie d’Irupana nous a accueillis à bras ouverts et une remise officielle a été organisée en présence des enfants des trois écoles, de leurs parents, des trois maîtres des écoles, du personnel de la mairie et du maire lui-même. Des journalistes étaient également présents, tout comme la «Radio y Television Popular», radio et télévision nationale bolivienne et la Radio Yungas.

En guise de reconnaissance, danse, buffet, musique, discours… étaient au programme.

ET MAINTENANT ?

Tous les travaux ont été finis, les enfants utilisent le matériel fourni par l’association.

Le projet perdure par le souvenir de la cérémonie de remise du matériel mais aussi par les traces visuelles laissées par ESCUELANDINA (le nom de l’association figure sur tous les livres remis ainsi que sur les tables et les chaises).