Pérou 2014

Notre première action a eu lieu au Pérou dans l’école maternelle Pronoei Rancho Puncco Salcedo. Cette école qui s’occupe d’enfants d’une extrême pauvreté se situe dans le village-quartier de Salcedo (à 20 minutes de Puno en bus). Après un an de travail pour collecter fonds et aides financières, notre objectif s’est concrétisé en août 2014. Les enfants sont pour la plupart des enfants de « Ladrilleros », ouvriers fabricant des briques.

OÙ S'EST PASSÉE L'ACTION ?

COMMENT ?

Notre objectif : aider l’école par l’achat des fournitures et matériels scolaires mais aussi par l’achat de matériaux de construction pour reconstruire le bâtiment qui risquait de s’effondrer à tout moment (surtout pendant la saison des pluies).

Deux jeunes membres de l’association ont voyagé, accompagnées du père de la présidente de 2014. Grâce au contact tissé par les péruviens, les besoins ont été définis et les voyageurs ont amené l’argent nécessaire pour faire fabriquer sur place le mobilier scolaire et le remettre à l’école.

De plus, au vu de la forte motivation des parents, une partie de l’argent apporté a servi à l’achat des matériaux de la nouvelle construction, que les parents d’élèves ont réalisée. Pendant cette reconstruction du local, la communauté de Salcedo a prêté son local communal pour l’enseignement.

La contribution d’ESCUELANDINA a été la suivante : 2 étagères, 20 petits bureaux (de 4 couleurs différentes) et un bureau pour la maîtresse d’école. Le tout a été fabriqué et livré par un charpentier de Puno. A cela s’ajoutent les matériaux pour les fondations (ciment, colonnes et sable). Les briques ont été fournies par la communauté des parents d’élèves.

Photos de l’école avant/après :

école avant
école après

ET MAINTENANT ?

Nous avons voulu créer un lien entre la France (Dijon) et le village de Salcedo.

Un projet de fresques a été réalisé avec la classe de 6ème bilingue du collège Montchapet, à Dijon. Ces fresques ont été initiées par les jeunes dijonnais avec des dessins traditionnels andins puis elles ont été terminées au Pérou avec le matériel de cette activité (pinceaux, peinture, …) que nous leur avons aussi apporté.

Ce fut un joli moment d’échange entre les enfants de ces 2 continents. Les fresques figurent toujours sur les murs de cette école.

Nous n’oublierons jamais toute l’affection que nous avons reçue de la part des enfants et de leurs parents qui nous ont appris beaucoup sur le bonheur, l’humilité et la solidarité.